Fort Stockton, Texas


Bon, j'avais dit que j'écrirais (peut-être) quelque chose sur Fort Stockton. Et bien voilà, je pense que ce sera court, mais bref.

L'ancienne prison de Fort Stockton

L'ancienne prison de Fort Stockton

Il faut tout d'abord savoir que lors de nos déplacement avec la roulotte, nous n'aimons pas faire de trop longues distances. Les raisons sont simples: on ne veut pas partir trop tôt le matin, pour ne pas avoir à se lever trop tôt, on l'avoue! Mais aussi parce qu'avec la roulotte, on roule moins vite, et il faut être plus concentré (je vais faire un article bientôt sur la conduite avec une roulotte), et donc la route c'est un peu plus fatiguant. Il faut aussi prévoir les imprévus (ah bon, ça se fait ça?), et le fait qu'en cette saison (automne-hiver), la nuit tombe plus tôt, et ce n'est pas forcément agréable d'installer la roulotte dans le noir une fois arrivés au camping. Bref, tout ça pour dire que sauf exception, on essaie de ne pas rouler plus de 500 km par étape. Avec les pauses, ça fait quand même un trajet de 6 heures environ, voire plus. Si on avait voulu arriver à Las Cruces en partant de San Antonio directement, on aurait dû faire une étape de plus de 980 kilomètres. On aime pas ça, alors nous avons trouvé sur la carte la petite ville de Fort Stockton, à peu près au milieu du trajet. Fort Stockton, c'est joli à l'oreille n'est-ce pas? On pourrait s'imaginer toutes les autres belles places que nous avons visitées et dont le nom commence par Fort: Fort Lauderdale, Fort Myers, Fort Pickens, et j'en passe. Ce ne sont pas les forts qui manquent aux États-Unis, un peu comme les châteaux dans la Loire. Vous n'aimez pas la comparaison? Ne vous gênez pas pour vous plaindre à l'auteur en laissant un commentaire en bas de cet article.

Fort Stockton a donc un passé militaire, et un fort. Cette ville plantée au milieu de nulle part semble dépérir. On dirait qu'elle n'est là que pour accueillir des voyageurs qui, comme nous, traversent le pays d'est en ouest ou d'ouest en est. Les parcs de campings sont nombreux au bord de l'autoroute. Les multiples bâtiments et commerces abandonnés et placardés donnent à cette ville une allure de ville fantôme plus ou moins habitée par des gens aussi pauvres les uns que les autres. C'est triste, très triste... à se demander pourquoi les habitants ne fuient pas ce trou! Je n'ai même pas eu l'envie de prendre des photos. Ah si, j'en ai pris une de l'ancienne prison, qu'on peut visiter, mais qui était fermée lors de notre passage. Et le fort, me direz-vous, le fort? Bah, ça n'a rien à voir avec un fort en fait, ce sont quelques baraquements éparpillés dans un champ... on voit bien que le comité de développement local essaie de revigorer le tourisme, mais le succès n'est malheureusement pas au rendez-vous.

Au camping de Fort Stockton

Au camping de Fort Stockton

Nous sommes encore allés dans un camping qui adhérait au Passport America, le Parkview Mobile Home & RV park, pour 12$ la nuit. Le moins cher que nous ayons payé jusqu'à maintenant. Comme son nom l'indique, c'est aussi un parc de maisons mobiles. Certaines caravanes semblent être installées là depuis des années. Quelques unes sont habitées, d'autres ont l'air abandonnées. Mais il y avait beaucoup de place, et tous les services. Comme le reste de la ville, c'était assez moche.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *