La fondue de Thanksgiving


Gruyère Emmi

Gruyère Emmi

La fête de Thanksgiving aux États-Unis est une fête très importante, au point que certains commerces ferment pour la journée (oui oui). Traditionnellement, les familles se réunissent, festoient et mangent de la dinde. Puisque nous n'aimons pas faire comme tout le monde, nous avons fait une fondue!

Thanksgiving a son origine dans les communautés paysannes des pays anglo-saxons européens. L'objectif à l'époque était de remercier le bon Dieu pour toutes ses bonnes actions de l'année écoulée. Aujourd'hui, aux États-Unis, cette fête est laïque et a lieu le quatrième jeudi du mois de novembre. Pourquoi le quatrième jeudi? C'est une loi qui a été votée par le congrès en 1941. Mais nous n'allons pas faire tout un fromage de cette anecdote.

Raclette Emmi

Raclette Emmi

Notre fondue sera donc composée encore une fois de trois fromages. On garde notre précieuse base de Gruyère, à raison de la moitié du poids total, et on complète avec un quart de fromage à raclette Emmi Classic et un quart d'Asiago du Wisconsin. L'Asiago est à l'origine un fromage italien, assez doux et dont la saveur n'est pas particulièrement prononcée. Cette copie américaine avait une saveur un peu plus corsée et un goût très agréable.

Puisque nous ne trouvons pas de vin suisse, même pas du Fendant, on doit se rabattre sur un Chardonnay Californien Fetzer qui est quand même assez sec sans être acide. Heureusement, les vignerons américains ne copient pas le Fendant ou le Château d'Auvernier.

Asiago du Wisconsin

Asiago du Wisconsin

Pour le pain, cette fois, nous avons eu un peu plus de chance. Nous sommes encore allés faire quelques courses au Costco local et nous y avons trouvé des baguettes qui étaient ma foi assez honnêtes (pour s'appeler baguette). Un petit commerce artisanal de Fort Myers que nous avons visité, Mon Paris Bakery, ne proposait malheureusement pas de pain qui ressemblait à ce qu'on aurait voulu. La baguette était correcte, sans plus. Sa texture très friable ne ressemblait pas à celle d'une vraie baguette. Les pâtisseries étaient appétissantes mais nous ne les avons pas goûtées.

La préparation de cette fondue ne change pas et les autres ingrédients utilisés sont les mêmes que pour nos autres fondues:

- Gruyère suisse (un must), moitié du poids de fromage total

- Asiago du Wisconsin, un quart du poids de fromage total

- Fromage à raclette Emmi Classic, un quart du poids de fromage total

- Chardonnay Californien Fetzer

- Fécule de maïs ou de pomme de terre

- Ail

- Pain

- Kirsch de Colombier pour le coup du milieu

Chardonnay de Californie Fetzer

Chardonnay de Californie Fetzer

La fondue était bonne, mais peut-être pas assez relevée. Le goût du vin prenait un peu le dessus. Pour la recette et les détails de la préparation, n'hésitez pas à communiquer avec moi! Pour vous donner une idée, on compte entre 150 et 200 grammes de fromage par personne. Bon appétit!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *