Las Cruces, Nouveau Mexique


Après notre semaine à San Antonio, nous avons fait une courte étape à Fort Stockton, un petite ville moche et déprimante du Texas. Je vais peut-être écrire un article là-dessus alors je ne m'étendrai pas trop sur ce sujet, je ne veux pas salir cette chronique.

La place principale de Mesilla

La place principale de Mesilla

L'arrêt suivant, nous l'avons fait à Las Cruces, une petite ville du Nouveau Mexique à une soixantaine de kilomètres au nord de El Paso. Le choix du camping a encore une fois été fait à cause du Passport America. Nous avons ainsi pu profiter de trois nuits au prix de 18 dollars au Coachlight Inn RV park, un motel miteux au bord de l'I-10 (autoroute inter-état), qui offre aussi des places pour les véhicules récréatifs dans son arrière cour. C'est moche. Nous pourrions même pousser la critique un peu plus loin: très moche. Et bruyant, pas tellement à cause de l'autoroute, mais plutôt à cause d'une usine à côté qui commence son vacarme tôt le matin. Impossible de dormir les fenêtre ouvertes, mais ça tombe bien, il ne faisait pas chaud! De toute façon, pour le prix dans ce coin là, on ne fait pas mieux et il n'y avait pas de State Park ou de County Park proche.

Un paysage du Nouveau-Mexique

Un paysage du Nouveau-Mexique, Las Cruces

La ville de Las Cruces est ordinaire. C'est une petite ville qui a l'air assez tranquille, mais qui n'est pas très jolie, si on fait abstraction des montagnes "Organ" qui lui servent d'arrière scène. Quelle beauté ces montagnes! Malheureusement, nous avons eu un ciel assez gris pendant notre séjour, nous n'avons pas pu apprécier le paysage à sa juste valeur. Tant pis, ce sera pour une autre fois! L'intérêt de notre arrêt à Las Cruces est Mesilla. Mesilla est une sorte de quartier de Las Cruces, au sud de l'I-10. Cette petite ville, qui était autrefois indépendante et bien plus grande que Las Cruces, était réputée à la fin du 19ème siècle pour ses "cantina" (une sorte de bar) et ses festivals, et c'est probablement pour cette raison que Billy the Kid s'y est retrouvé. Ce petit garnement y a d'ailleurs été jugé et condamné à la pendaison pour le meurtre d'un shérif, peu avant avoir été finalement abattu à Fort Sumner en 1881 après s'être évadé.

Bref, ce quartier est très joli.

L'entrée du restaurant La Posta de la Mesilla

L'entrée du restaurant La Posta de la Mesilla

Le restaurant "La Posta de Mesilla", qui offre des mets mexicains depuis plusieurs dizaines d'années, est installé dans un ancien bâtiment typique du quartier. Nous y avons soupé, ce qui nous permis d'admirer l'intérieur et les multiples petites pièces. Le nourriture typiquement mexicaine était excellente, et les prix plus que raisonnables. Il faut noter la liste impressionnante de Tequilas sur la carte: plus d'une centaine sont disponibles!

White Sands est un parc national situé à environ 80 kilomètres de Las Cruces. Pour s'y rendre, il faut traverser les montagnes Organ par un col. La route est belle, les paysages désertiques sont très dépaysants! Littéralement, White Sands veut dire sable blanc. Ce désert de gypse, le plus grand du monde, a été formé il y a environ 10'000 ans. Un gamin, à l'échelle géologique! L'entrée au site coûte 5$ par personne. Plusieurs aires de stationnement pour les véhicules sont disponibles, et il y a aussi des tables de pic-nique pour ceux qui ont apporté de quoi casser la croûte. Le paysage est blanc, on dirait presque de la neige! Les dunes sont hautes, avec par-ci et par là quelques touffes d'herbes desséchées ou des arbustes qui n'ont pas vu d'eau depuis des lunes. Le sable est moins fin que ce à quoi on s'attendait. Les enfants à qui les parents ont acheté une soucoupe en plastique (à 18$ à l’accueil, ils ont dû pleurer assez fort) s'amusent à glisser sur les dunes comme sur de la neige.

Les dunes de White Sands

Les dunes de White Sands

Un sentier de presque 10 kilomètres sillonne le désert pour les amateurs de randonnée pédestre. À un endroit du désert, proche de l'entrée, une passerelle d'environ 600 mètres a été aménagée sur le sable pour les personnes à mobilité réduite (les infirmes, quoi). Malheureusement, nous n'avons pas eu une très belle journée lors de notre visite. Le ciel était plutôt gris, le contraste n'était donc pas très élevé et le blanc du sable pas très éclatant. Nos photos ne montrent pas ce désert sous son plus beau jour, mais rien ne vous empêche de faire une recherche sur google pour voir de plus belles images. Allez, je la fais pour vous, cliquez ici!

On aurait voulu visiter aussi El Paso, mais après l'avoir traversée en voiture en nous rendant à Las Cruces, on a pas vraiment trouvé de raison d'y retourner. C'est une grosse ville située sur la frontière mexicaine. Ciudad Juarez, au Mexique, de l'autre côté du pont qui la sépare de El Paso, a la mauvaise réputation d'être une des villes les plus violentes au monde, avec des centaines de meurtres liés au cartels de la drogue. Disons que ça refroidit un peu! C'était d'ailleurs le thème du film "Sicario" de Denis Villeneuve.

Visitez notre galerie photo!

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *