Pensacola et Perdido Key


Un trottoir dans le centre historique de Pensacola

Un trottoir dans le centre historique de Pensacola

Dernier arrêt avant de quitter la Floride: Pensacola, qui borde le golfe du Mexique, une petite ville d'environ 55'000 habitants près de la frontière de l'Alabama.
Le temps de découvrir un endroit magnifique, le Big Lagoon State Park, un camping comme on les aime. Grand emplacement, sauvage, voisins éloignés mais à distance raisonnable des commerces et des grandes routes. La principale attraction du coin est Fort Pickens.

Une cour du Fort Pickens

Une cour du Fort Pickens

Un fort militaire en forme de Pentagone situé sur l'île de Santa Rosa et dont la construction fut achevée en 1834 par plusieurs centaines d'esclaves. Il fut désarmé en 1947. Ce fort a d'ailleurs servi à monter la garde durant la guerre de sécession (civil war) entre 1861 et 1865. La visite est très intéressante compte tenu de l'histoire du bâtiment mais aussi à cause de son architecture, pratiquement intacte.

La plage de Perdido s'étend sur une langue de sable de plusieurs kilomètres. Elle est sauvage et magnifique, on peut s'y retrouver seul et sans voisins proches. Une plage qui gagne à être découverte, même hors saison!

La plage de Perdido Key

La plage de Perdido Key

Pour ce qui est de Pensacola, il n'y a rien de particulier à signaler. Son centre historique est petit et joli, son architecture nous donne un avant-goût de la Nouvelle Orléans.

Pour voir toutes nos photos, cliquez ici!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *