San Antonio, Texas 2


San Antonio River Walk

San Antonio River Walk

En arrivant au Texas, je me disais qu'il n'y avait pas que les Français qui versaient dans le folklore avec nos cabanes en bois rond, nos ceintures fléchées et nos chapeaux en peau de castor (salut Ricardo!). J'avoue avoir imaginé le Texas un peu comme dans les films de cowboys. Je pensais voir plus de chapeaux, de bottes et de "guns" en une heure que dans toute ma vie. Eh ben non! Le Texas ne ressemble pas au Texas de mes rêves! Et en plus, les Texans sont gentils. Depuis les élections (salut Donald!), et compte tenu du résultat, je m'attendais à rencontrer une bande d'abrutis qui se promenaient avec leur drapeau sur le capot de leur truck! Encore une fois, déception!

Mais ce ne fut que partie remise, puisque mon cowboy de mari n'avait pas l'intention de laisser passer sa chance de se procurer le chapeau tant convoité depuis notre départ. Et pas n'importe où! Chez Paris Hatters, LA boutique! Là où toutes les célébrités y sont passées pour acheter leur couvre-chef: Matt Damon, Georges Bush, Paul McCartney, Johnny Cash, Dean Martin et même Pavarotti! Et maintenant, Giovanni Malagnino!

Un énoooooorme margarita!

Un énoooooorme margarita!

Maintenant qu'on pouvait se promener incognito, on a fait une promenade sur River Walk. Un long sentier urbain aménagé le long des rives de la rivière San Antonio, en plein centre ville. De chaque côté, on y retrouve des terrasses, des resto mexicains, et des petits hôtels au décor hispanique. La température étant parfaite, soleil et 22-23 ºC, on en a profité pour engouffrer une grosse assiette de nachos, bière pour mon cowboy et margarita pour moi,

par pire pour un 21 décembre! Nous y sommes d'ailleurs retournés en soirée le 24 pour y admirer les décorations de Noël, des milliers de lumières accrochées aux branches des arbres donnant l'impression d'une pluie d'étoiles colorées. Mais, parce qu'un si bel endroit est souvent convoité, beaucoup de monde! Et comme les chemins de pierre où nous marchions n'étaient pas balisés, il fallait faire gaffe pour ne pas aller rejoindre les canards dans la rivière. 

Un quartier nommé Pearl, un peu au nord du centre-ville, vaut également le détour. On dirait un ancien quartier industriel métamorphosé en espaces modernes. On y retrouve des restos, un café et une boulangerie (avec du vrai pain), des petites boutiques d'objets tendances, des nouveaux projets d'habitations en construction et un petit parc au centre.

Mission San José, San Antonio

Mission San José, San Antonio

Une autre attraction à ne pas manquer, et fort intéressante ici, est la San Antonio Mission Trail. Une route le long de laquelle se trouvent cinq "missions". Plutôt difficile à traduire en quelques mots. Il s'agit en fait de bâtiments construits entre le XVIIème et le XIXème siècle par des religieux catholiques espagnols pour répandre le christianisme parmi les indigènes locaux. Ces propriétés sont maintenant protégées et entretenues par le "San Antonio Missions National Historical Park". Tout à fait gratuitement, il est possible de faire la visite des cinq missions en voiture, à vélo ou en bus. Des tours guidés sont aussi disponibles. La route est d'une longueur de 10 miles (16 kilomètres).

Une borne de réparation de vélos au bord de la rivière San Antonio

Une borne de réparation de vélos au bord de la rivière San Antonio

Notre dernière journée, le 25 décembre, fut consacrée à une randonnée à vélo d'une vingtaine de kilomètres le long de Mission Trail, plus précisément entre les missions Espada et San Juan. Une piste cyclable d'environ 35 km, magnifiquement aménagée des 2 côtés de la rivière San Antonio. Une large piste entièrement bétonnée aux couleurs terracotta, des bancs et des tables à picnic le long du trajet, des endroits couverts pour y accueillir des groupes et des familles, et même des petites stations de réparation de vélo, avec tous les outils nécessaires, y compris des adresses Internet où trouver des vidéos DIY en cas de malchance. Des stations de Bixi (qui s'appelle pas Bixi) sont aussi misent à disposition. Y l'ont l'affaire les américains!!

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 9 =

*

2 commentaires sur “San Antonio, Texas