San Diego, Californie


Une semaine à San Diego, Californie

Une entrée du Gaslamp Quarter de San Diego

Une entrée du Gaslamp Quarter de San Diego

Ce qui saute aux yeux en arrivant à San Diego par l'autoroute I-8, c'est la verdure! Après avoir traversé quelques états plutôt désertiques et marqués par la sécheresse, on passe des tonalités brun-doré au vert bouteille. Fini aussi les routes bien droites et horizontales, on se trouve maintenant au coeur d'une vallée ou les artères nous donnent constamment l'impression de tourner en rond (le GPS est plus qu'utile ici). Le camping où nous sommes (sweetwater campground) est magnifique! Les sites sont grands et l'aménagement varie selon les emplacements. Le WIFI fonctionne de temps en temps, comme d'habitude, et le prix de 30$ est raisonnable. Il faut savoir que tout est assez cher ici, les campings ne faisant pas exception (70$-80$ par nuit en général). Faute de disponibilité, nous passerons les trois premières nuits sur un site sans égouts (eau + électricité seulement) pour ensuite déménager là où nous serons "full equipped".

La première journée, nous la passerons dans un quartier près du port, Seaport Village puisqu'il fallait se rendre dans un Starbucks pour avoir un réseau WIFI digne de ce nom. Nous avons découvert un quartier fort sympathique, au bord de l'eau, où tout le monde s'y promène un verre à la main, rempli de limonade ou de bière. Des lions de mer se donnent en spectacle le long du quai en espérant recevoir quelques restants de poissons de pêcheurs. Les petites boutiques sont nombreuses, les restos aussi. Quelques animateurs de rue se chargent de fignoler l'ambiance festive. On doit dire que c'est samedi, qu'il fait très beau, et que les habitants viennent de traverser une longue période de grisaille avec de la pluie comme ils en voient rarement.

Une vendeuse de légumes au marché fermier

Une vendeuse de légumes au marché

Le bémol, mais de taille, des frais de stationnement exorbitants nous attendent à la sortie. 32$ pour 4 heures!! Du jamais vu! On vous avait dit que tout était cher ici?

Dimanche, jour de marché, nous nous rendons dans le quartier Hillcrest pour le marché des fermiers de la région. Encore une fois, ambiance festive, produits locaux et bios à profusion, et nombreux kiosques de bouffe tous plus appétissants les uns que les autres. Cette fois, stationnement gratuit!

Old Town, un incontournable lorsqu'on visite San Diego, est le cœur historique de San Diego. On y retrouve d'anciens bâtiments de l'époque américaine-mexicaine du milieu du XIXème siècle aujourd'hui convertis en petits musées, boutiques ou restaurants.

Une petite otarie très sympathique

Une petite otarie très sympathique

Autre incontournable, pour les amoureux de la faune marine, La Jolla, un quartier un peu au nord de San Diego. est une station balnéaire réputée pour ses sables blancs. Ce qui nous a fasciné, c'est le nombre et la proximité des otaries, aussi appelées lions de mer, qui se prélassent sur les rochers au bord de l'océan. On peut s'approcher du troupeau à quelques mètres. En fait, ce sont eux qui se chargent de déterminer la limite en émettant des grognements plutôt dissuasifs (voir vidéo) et en montrant leurs crocs biens affûtés. Difficile de résister à la tentation de les flatter, tellement leur poil semble doux et soyeux! On a même pu assister à la capture d'un bébé en détresse, qui nécessitait des soins d'urgence. Bien plus intéressant ces animaux en liberté dans leur milieu naturel que sur une dalle de béton dans un zoo! Visite inoubliable!

Dans un autre registre, le fameux Balboa Park, où se trouvent tous les musées importants de San Diego, de même que le zoo. Autant vous le dire tout de suite, nous, les zoos, les cirques et compagnie, ce n'est pas notre tasse de thé. On comprend que sous certains angles, les zoos peuvent avoir des aspects positifs, mais en règle générale, nous pensons que la plupart de ces animaux qui se retrouvent en captivité sont exploités à des fins commerciales. Voilà pour notre éditorial, ce qui explique pourquoi nous n'y avons pas mis les pieds, malgré sa réputation mondiale.

Palm Canyon, Balboa Park

Palm Canyon, Balboa Park

Au risque d'en décevoir plusieurs, notre visite à Balboa Park s'est limitée à une belle promenade et à la visite de quelques jardins thématiques. Pour les musées, on reviendra! Sinon, il y a toujours Wikipédia. Le parc est très bien aménagé. On peut facilement y passer la journée.

Le quartier Gaslamp, un des quartier du centre ville de San Diego, est le cœur de la ville. `Ça se promène, ça magasine, ça mange, ça discute, bref, c'est le centre d'une grande ville!

En conclusion, San Diego est une belle ville à visiter, qui peut s'avérer une expérience culturelle, sportive, balnéaire, artistique ou culinaire! À voir sans aucun doute si vous voyagez en Californie!

Ne manquez pas nos photos, cliquez-ici!

 

Les otaries de La Jolla

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*