Boston 1


Nous sommes arrivés à notre camping de Salem, au nord de Boston, dans l'après-midi du 26 septembre. Le camping, Winter Island State Park, est proche du centre de Salem, dans un parc national où les ruines du Fort Pickering témoignent d'un passé pas si lointain où la surveillance des villes et des ports était faite dans des baraquements situés à proximité des sites à protéger.

Le camping est bien aménagé mais n'a pas de charme particulier. Les sites sont proches les uns des autres et n'offrent pas beaucoup d'intimité. Il y a bien des tables extérieures à chaque emplacement mais rien n'incite à les utiliser.

Nous profitons de la première journée, mardi, pour faire du rangement, et passer du temps à rien faire.

Nous nous rendons à Boston mercredi. Nous prenons le train du réseau MBTA à la gare de Salem, qui nous emmène à la Gare du Nord de Boston en un peu plus d'une demi heure. Les principaux sites de la Gilles de Boston sont accessibles à pied en suivant la "Freedom Trail", qui est en fait un parcours balisé sur les trottoirs et qui fait à peu près 4 kilomètres.

Freedom trail

Le freedom trail

Nous nous arrêtons au Quincy Market pour dîner. J'en profite pour goûter à la fameuse "Clam Chowder" (chaudrée de palourdes) accompagnée d'un "lobster roll", qui est en fait la guédille de homard que nous trouvons au Québec, et plus particulièrement en Gaspésie. Sarah se régale de trois boulettes de viandes dans de la sauce tomate. Nous complétons la Freedom Trail, puis nous nous rendons à la gare pour reprendre le train vers Salem.

Chaudrée de palourdes et lobster roll

Chaudrée de palourdes et lobster roll

La troisième journée, jeudi, est consacrée à un changement de campement. La place que nous avions n'étant plus disponible, nous avons trouvé un autre camping au sud de Boston. Il s'agit en fait d'un Parc National qui a un espace réservé pour les campeurs.

Le Wompatuck State Park offre de nombreux emplacements, mais qui n'ont que l'électricité de disponible sur le site. Nous faisons donc le plein du réservoir d'eau et vidons nos deux réservoirs d'eaux grises et noires avant de nous rendre à notre site.

L'endroit est magnifique, en pleine nature. Le calme règne, il est difficile d'imaginer que nous sommes à environ 35 minutes du centre de Boston.

Vendredi, nous prenons le train à la gare de West Hingham, à environ 5 km du Wompatuck State Park. Hingham fait partie de la banlieue huppée de Boston. C'est une très jolie petite ville de bord de mer. Nous arrivons cette fois à la gare du sud. Nous prenons des billets de métro et nous rendons à Beacon Hill. Beacon Hill est un quartier riche de la ville. Nous marchons ensuite en direction du MIT (Massachussetts Institute of Technology) et de l'université de Harvard, deux prestigieuses institutions que nous visitons de l'extérieur.

Nous terminons la journée en nous baladant dans le centre ville de Boston.

L'impression que nous avons de cette première semaine aux État-Unis est très positive. Les habitants de région du Massachussetts sont très sympathiques. Ils ont la main sur le cœur et sont toujours prêts à aider, sans qu'on ne le leur ai rien demandé. On se demande si ce sera le cas dans tous les états que nous allons visiter ou si c'est un trait de caractère spécifique à cet endroit...

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Commentaire sur “Boston