La forêt pétrifiée, Arizona


Le painted desert

Le painted desert

Il y a des trucs assez hallucinants sur terre. On a pas vraiment l’opportunité d’en voir souvent, mais là, on en a vu deux en deux jours. Le premier, en route lors de notre voyage entre Williams et Holbrook: un cratère formé par une météorite.

Meteor Crater a un diamètre de 1.2 kilomètres, et une profondeur de 190 mètres. Il y a 50’000 ans environ, une météorite de 50 mètres de diamètre s’est écrasée là. Heureusement que c’était au milieu du désert, me direz-vous, imaginez si elle était tombée en pleine ville, sur une école ou un hôpital! Bref. Le spectacle est grandiose, un petit musée nous permet d’en apprendre davantage sur les météorites, et un film d’un dizaine de minutes, très prenant, nous explique ce qui s’est passé là.

Le cratère

Le cratère

C’est ici que les astronautes de la NASA se sont entraînés en vue de leur voyage sur la lune, car ce cratère ressemble beaucoup à ceux que l’on retrouve sur la surface lunaire. C’est aussi grâce aux scientifiques qui ont étudié ce lieu, dès le XVIIIème siècle, que les impacts d’objets provenant de l’espace ont été prouvés. Avant, on pensait que la majorité des cratères avaient une origine volcanique. L’impact a été si violent que la majorité de la météorite a été littéralement vaporisée sous l’action de la pression et de la température. Seulement quelques fragments ont été récupérés. Fait bizarre: le cratère n’appartient pas au gouvernement américain, mais à la famille Barringer, héritière de Daniel Moreau Barringer, qui acheta le terrain en 1903. Une belle curiosité à seulement quelques kilomètres de l’autoroute ou de la Route 66! L’accès est facile, et un stationnement est prévu pour les véhicules de grandes dimensions! L’entrée coûte 18$ et permet de voir le cratère depuis des points de vue aménagés, et donne accès aussi au film et au musée.

Notre emplacement au Sun RV Resort

Notre emplacement au Sun RV Resort

Cette étape nous mène dans la région de Holbrook, une petite municipalité tristounette le long de la Route 66. Quelques vestiges persistent ça et là, mais la plupart des commerces sont fermés et abandonnés. Le camping que nous avons choisi est le Sun Valley RV Resort, un peu plus à l’est, au bord de l’autoroute. Nous avons payé un peu plus de 20$ avec le Passport America. Les jeunes propriétaires semblent avoir repris la gestion de ce lieu, qui s’appelait avant Root 66 RV park, mais ils ont encore pas mal de pain sur la planche pour le rendre au goût du jour. Malheureusement, ils ne pourront jamais en faire une destination pour les vacanciers, le bruit de l’autoroute est beaucoup trop présent. C’est bon juste pour un arrêt d’une ou deux nuit, pour visiter la région. Et dans la région, il y a le parc national de la forêt pétrifiée, le deuxième truc hallucinant.

Un tronc pétrifié

Un tronc pétrifié

Imaginez, il y a plus de 200 millions d’années, alors que les continents n’étaient pas encore formés, une forêt d’arbres gigantesques. Après être tombés, les troncs de ces arbres, sous différentes influences atmosphériques et géologiques, se sont littéralement pétrifiés. La matière organique du bois a été remplacée petit à petit par de la silice et de la cendre volcanique, puis les troncs ont ensuite été ensevelis. Sous l’action de la pression, ces troncs sont devenus de la pierre. Bien plus tard, alors que les glaces se sont mises à fondre, l’érosion a fait son oeuvre et a découvert les troncs. C’est un peu résumé bien sûr… Mais c’est absolument fascinant, et probablement la chose la plus incroyable que nous ayons vue de tout notre voyage! Les paysages sont aussi merveilleux à cet endroit, et ça ne s’appelle pas le painted desert (littéralement le désert peint) pour rien: les couleurs des dunes sont vives, on distingue parfaitement les différentes couches de roches et de minéraux qui ont été créées tout au long des différentes ères géologiques. Bref, un immense terrain de jeu pour les géologues, et une belle visite pour les touristes! Notez que ce n’est pas le seul site dans le monde, ni aux États-Unis où on peut voir de telles choses.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*