Napa Valley, Californie 1


Notre étape dans la région de Napa Valley en Californie

Bienvenue à Napa Valley

Bienvenue à Napa Valley

Dans nos rêves les plus fous, on visitait une quinzaine de caves, on goûtait une trentaine de vins, et on finissait la journée à quatre pattes. Dommage, la réalité nous a bien vite rattrapé. À 45$ par personne la dégustation de 4 (fonds de verres) de vins, il devenait évident que le shérif du coin n’aurait rien à nous reprocher sur la route du retour. Et rien à grignoter! Il aurait été aussi possible de louer les services d’un chauffeur, mais cette fois on parle plutôt de 300$ par personne… sans les dégustations! Bref, il fallait revenir sur terre.

Stag's Leap Vineyards, Napa Valley, Californie

Stag’s Leap Vineyards, Napa Valley

Nous avons bien fait une dégustation à 45$, que nous avons partagée: deux gorgés de vin chacun. La cave, Stag’s Leap Winery, nous proposait la dégustation de quatre vins, dont le prix de chaque bouteille se situait entre 90$ pour le blanc et 235$ pour le rouge. Est-ce que ces bouteilles valaient ce prix? Nous ne sommes pas des spécialistes dans ce domaine, mais de toute façon, on ne paierait pas ce prix, peu importe la bouteille. Les vins étaient quand même excellents! Il faut aussi parler de la clientèle, plutôt pompeuse et m’as-tu-vu. Tirés à quatre épîngles, ils arrivent dans leur voiture de luxe et veulent impressionner la galerie. Nous sommes débarqués là en shorts et en gougounes (tongs), dans notre pick-up F-150 rouillé, mais remplis d’enthousiasme! La route pour s’y rendre depuis la ville de Napa, Silverado Trail, est à couper le souffle: collines verdoyantes, vignobles à perte de vue, parterres fleuris et vaches pâturant en liberté dans les prairies.

Une vue de Castello Amorosa, à Napa Valley

Une vue de Castello Amorosa, à Napa Valley

Tant qu’à payer le prix pour une dégustation, pourquoi ne pas y joindre la visite de la réplique d’un château toscan? Eh bien, c’est ce que nous avons la deuxième journée! Castello di Amorosa est l’oeuvre de Dario Sattui. Avec un nom pareil, vous devinez qu’il est de descendance italienne! Sa famille a fait fortune avec ses vignobles, mais quand on dit fortune, c’est fortune! Assez pour construire une réplique parfaite d’un château médiéval typique du XIIIème siècle, avec des matériaux importés d’Europe. En 2007, après 15 ans et 100 millions de dollars investis (non il n’y a pas un zéro de trop), ce château de huit étages, dont quatre souterrains, ouvre ses portes au public. Ce qui est fascinant, c’est que malgré son jeune âge, il donne vraiment l’impression d’exister depuis toujours… on dirait un vrai vieux! Mentionnons que dans sa folie des grandeurs, le propriétaire a aménagé dans le château un petit musée médiéval, qui comporte des éléments tout à fait exceptionnels, comme par exemple un casque de guerrier allemand authentique datant du XIIIème siècle! Les 40$ payés par personne donnent droit à une visite guidée de la propriété de 107 pièces, ainsi qu’à la dégustation de six vins différents, accompagnés de grissinis. Notre guide, Pierre, un jeune français, nous a même fait cadeau d’une septième dégustation gratuite! Cette fois, pas question de repartir les mains vides. Nous achetons quelques bouteilles, non seulement parce que les vins de ce domaines sont excellents et abordables, mais aussi parce qu’ils ne sont en vente nulle part ailleurs!

Une vue sur les vignobles de Napa Valley en Californie

Une vue sur les vignobles de Napa Valley depuis Silverado Vineyards

La vallée de Napa est un des endroits les plus beaux que nous ayons visités à ce jour lors de notre voyage. Notre camping, le Skyline Wilderness Campground, situé à Imola, proche de Napa, était très agréable, bien que les sites proposés ne soient pas très grands. Nous avons choisi un site sans égout, à 32$, ce qui est quand même raisonnable pour la région. De nombreux sentiers pédestres sont accessibles directement depuis le camping, et d’autres activités sportives, comme le disc golf, sont praticables dans le parc.

La région est reconnue pour son intérêt pour la viticulture évidemment, mais aussi pour la gastronomie en général. On y trouve d’ailleurs plusieurs écoles culinaires, dont la « Culinary Institute of America », et beaucoup de petits restaurants dont on ne pourrait douter de la qualité. Les producteurs laitiers profitent des pâturages dignes du Jura suisse ou français pour laisser leurs vaches et chèvres en liberté, et fabriquer des fromages qui se distinguent des traditionnels cheddars américains. Les routes sont magnifiques, à parcourir de préférence au volant d’un petit coupé décapotable ou au guidon d’une rutilante Harley Davidson! Attention: la limite d’alcoolémie pour conduire un véhicule en Californie est de 0.08%. Plus de photos? Cliquez ici!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Commentaire sur “Napa Valley, Californie

  • viviane

    quel beau voyage ! des photos d’une telle splendeur que vous pourriez penser à les vendre à votre retour ! moi qui n’aime pas avoir chaud, vous me donnez le goût de ce soleil et de cet océan. bonne route ! et votre camion n’a pas trop sué dans les montagnes ???